Pixels gourmands

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 18 décembre 2008

Obento! - Anna the Red

Obento! - Cooking mama bento Merci à Greeg pour m'avoir envoyé ce lien !

L'un des buts de ce blog est de montrer que cuisiner c'est aussi un jeu et un plaisir. Et comme pour un jeu, le goût et l'apparence font partie de l'art de créer un chef d'œuvre. Certaines personnes accordent beaucoup d'attentions à l'apparence, et je pense qu'Anna the Red fait plus partie de ce type de personnes. C'est en tout cas ce que suggèrent ces photos de paniers-repas... Non ?

On commence donc par un bento clin d'œil à Cooking Mama, le jeu qui vous apprend à (/les gestes pour) cuisiner sur DS et Wii.


Et puis on continue sur Yoshi de Super Smash Bros., tout en feuilles de laitue, purée, fromage (à hamburger), carotte et myrtille. On trouvera aussi pêle-mêle des Lapins Crétins, un Big Daddy de Bioshock, un combat de Shadow of Colossus, et pleins de clins d'œil aux films du Studio Ghibli (Mon Voisin Totoro en tête).

Sur son blog, Anna the Red se fend même de quelques tutoriaux, hélas en anglais.

Obento! - Yoshi bento

Obento! - sandwich dinde (turkey)










mardi 4 novembre 2008

Salade de chou fractal à la Fourme d'Ambert

Parfois, les geeks ressemblent aux enfants sur le plan des préférences culinaires : les pâtes, les pizzas, les hamburgers, les chips, les kebabs... Ils peuvent même soutenir mordicus que "frites + ketchup" couvre deux des portions recommandées pour les cinq fruits et légumes quotidiens.
J'ai de la chance, ceux que je côtoient acceptent d'avaler des légumes, même s'ils sont verts !

Cette recette me vient de ma mère. A l'origine, elle consistait essentiellement en "brocolis + Fourme d'Ambert". Je l'ai un peu adaptée, et depuis mon copain me la réclame.

Salade de chou à la Fourme d'Abert

Pour deux personnes (en plat principal) :

  • brocolis (une belle tête) ou un beau petit chou Romanesco
  • Fourme d'Ambert (une demie tranche de 2 cm d'épaisseur)
  • blanc de poulet (200 g)
  • champignons de Paris frais (8 petits ou 4 moyens)
  • ail (une gousse, ou de l'ail séché)
  • crème fraîche (3 cuillères à café)
  • échalotes (2 ou 3), huile & vinaigre de Xérès (remplaçable par une vinaigrette toute prête à l'échalote, mais bon...)
  • sel, poivre



Lire la suite...