Pixels gourmands

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 26 janvier 2015

Bonne année 2015 !


Dancers among us - Alexander Peters à Philadelphie

2014 aura été une année muette sur le blog - à la réflexion, mon fil Twitter n'a pas été très bavard non plus. Je me suis amusée à composer de nombreuses chansons pour les Tut Tut Bolides et les Tut Tut Animo, ai été interviewée par William Audureau pour Gamekult, avancé dans la conception de deux jeux de société, écrit un poème dracophile et me suis remise à l'écriture de manière générale.
D'où mon retour sur le blog ^_^

Dancers among us - Adrienne Hayes au Fort Tryon Park, à New York

Pour commencer cette année en douceur et avec le sourire, quelques photographies du projet "Dancers among us" ("Des danseurs parmi nous") de Jordan Matter.

Cet artiste américain s'est attaché à réenchanter notre quotidien grâce au soutien de danseurs qu'il met en scène dans tous nos lieux communs.
Il a principalement travaillé aux États-Unis, mais il est parti l'été dernier en Corée, voyage qui a l'air d'avoir été très inspirant.




Un jour, alors qu'il regardait son fils jouer de tout son être à se raconter des histoires, il s'est posé une question : où sont passés l'enthousiasme et la passion de l'enfance ?
Ces moments vécus pleinement se sont effacés au profit du cynisme, de l'ennui, de l'indifférence.

Dancers among us - Jeffrey Smith dans le métro à Time Square (NY)

Redécouvrons le bonheur d'une vie réellement vécue.

SOYONS passionnés joyeux euphoriques intenses en colère présents VIVANTS


C'est tout ce que je nous souhaite pour cette année*.


Dancers among us - Rebecca Balbach à Nyack (NY)


(* Et la santé, aussi ^_-)

mardi 29 juin 2010

Janol Apin - Metropolisson

Bonjour !
Je n'écris pas en ce moment, je le reconnais. Je travaille beaucoup, passe une partie de mes week-ends en escapades, et je prends petit à petit mes marques dans le quartier. Pour preuve, je me suis inscrite à la bibliothèque ! (Mais je cherche toujours une excellente boulangerie, même si une échoppe proche vend de délicieux croissants.)
A part ça, je me bats encore régulièrement contre mon appartement ou le mobilier ; derniers conflits en date : le frigo à tendance perfectionniste ("on m'a dit de faire du froid, -10°C, je trouve ça encore juste"), et le gros PC sadique ("Tu ne joueras jamais à The Witcher, niark niark niark. Tiens, prends ce BSOD dans ta face !").


La Rue des Boulets vue par Janol Apin (Metropolisson)

Et Pixels gourmands dans tout ça ? Je n'oublie pas pour autant mon blog, j'entasse marque-pages sur signets et autres post-its. Je vagabonde moins sur la Toile, mais une résurgence épistolaire épisodique se fait suffisamment sentir, parfois, pour que je relance Dotclear.
Par exemple, là, ce n'est pas loin de mon nouveau chez-moi ; la coïncidence s'est liguée avec mon humeur pour se concrétiser en ce billet !


Janol Apin (je subodore le pseudonyme) est un photographe qui aime les figurines de plomb mises en situation (comme moi !), mais qui aime aussi suffisamment le métro parisien pour jouer avec quelques-unes de ses stations. C'est ainsi qu'est née la série Métropolisson dont vous voyez ici quelques extraits.

La bibliothèque François Miterrand vue par Janol Apin (Metropolisson)

La Gare du Nord vue par Janol Apin (Metropolisson)

La Porte de Vincennes vue par Janol Apin (Metropolisson)


Merci au Démotivateur qui m'a fait découvrir cette série de photos :)