Pixels gourmands

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 18 octobre 2013

Galettes vertes céréales & légumes

(Attention, digression geek).
Les jeux vidéo ont la capacité de simuler notre réalité avec plus ou moins de bonheur. Ainsi, dans Skyrim, on peut récupérer des peaux d'ours pour les transformer en cuir. Une fourrure pesant 3 livres donne après traitement quatre morceaux de cuir - qui pèsent chacun 2 livres.
Les jeux vidéo, c'est magique.
(Octobre 2013 : je n'ai toujours pas fini ce jeu d'ailleurs. Fin de la digression.)

Dans notre réalité, hélas, un produit transformé génère de nombreux déchets.

C'est ainsi que l'autre jour (ce billet a été commencé en juin 2012) je regardais tristement ma botte d'oignons verts et mon sac de betteraves crues, sans parler de la laitue qui commençait à se recroqueviller dans le bac à légumes.
Et puis je me suis reprise en main, et, STFW!, suis tombée sur le blog De la Fourchette aux Papilles Estomaquées. Là, on vous explique très gentiment que vous jetez plein de choses qui sont comestibles, et qui en plus peuvent servir d'ingrédients pour de bons petits plats (oui, lisez là).

Et c'est alors que j'ai décidé d'étrenner mon mixer.


Galettes vertes céréales & légumes

  • 200 à 300 g de vert de légumes*
  • 300 g d'un mélange de graines**
  • 175 g de flocons d'avoine
  • 150 g de chapelure
  • 200 g de fromage râpé
  • 6 à 7 œufs
  • Fines herbes (persil, ciboulette, sauge...)
  • Huile, sel (une cuillère à café) et poivre
  • éventuellement thon en boîte (1 ou 2)


(*) feuilles d'épinard, de salade, de céleri, vert d'oignon nouveau ou de poireau, fanes de carottes, de betterave, de radis, etc.
(**) pignons de pin, noix, graines de courge et de tournesol, par exemple.

Lire la suite...

vendredi 8 janvier 2010

Lampes en carton : 10 façons originales d'éclairer son intérieur

Et pour commencer cette année, un peu de lumière...


Un papier-peint, c'est un papier-peint, non ? Quoique... ;-)
Après ma série sur les murs en papier, voici maintenant venu le tour des lampes en papier.

Enfin, plutôt que de dire des lampes en papier, je devrai plutôt parler de lampes en 2D, toutes plates, ou au concept détourné : qu'est-ce qu'une lampe ? D'où vient la lumière ? A quoi servent les ampoules ? et l'électricité dans tout ça ?
Voici donc mes petites trouvailles par ordre de découverte...


Les lampes électriques (garanties sans carton)

Flat Life project de Finn Magee (2007)

Flat light, la lampe 2D version poster XL de Finn Magee
Flat life, objets de la vie courante en 2D vus par Finn Magee C'est un poster.
Non, une lampe, vu que ça éclaire.
Mmmh... disons que c'est un poster ET une lampe. :-)

Finn Maggee a en effet décidé de détourner deux objets usuels, radio-réveil et lampe, en une version 2D.


Les nouveaux objets sont donc des affiches munies de LEDs et d'un câble + interrupteurs tout à fait classiques. Il a créé deux concepts différents, Flat Light et Flat Time. Vous pouvez voir ci-dessus une déclinaison complexe du premier qui joue avec nos habitudes.
Projet entraperçu chez if it's hip, it's here.

Write bulb par Di Classe (2007)

Write bulb lamp chez Di Classe

Lire la suite...

mercredi 29 juillet 2009

Fur upcycling - Neozoon

Via Les carnets du design et Les Urbanités.

Neozoon - une harde de cerfs dans la jungle parisienne...

Pour ceux qui regardent autour d'eux en se baladant dans une ville, l'ingéniosité des street-artistes ne semble pas avoir de limite. Il y a bien entendu les graffs, les affiches, les autocollants, mais aussi les pochoirs, les carreaux de mosaïque, les installations de jouets, la broderie sur les sièges des bus, les pansements de murs en Lego...
Et puis il y a aussi la fourrure. La vraie. Celle avec des poils qui avant réchauffaient de vrais animaux.

Les deux artistes féminines (et anonymes) qui composent le collectif Neozoon travaillent les manteaux de fourrure de récupération.

Lire la suite...

dimanche 17 mai 2009

Mushishi : cohabiter avec les esprits de la nature


C]

Durée : 26 épisodes de 25 minutes (série terminée).
Type : fantastique, enquête, historique, mythe.
Studio : Artland

La série animée a remporté deux récompenses dans les catégories de la « meilleure série télévisée » et de la « meilleure direction artistique » lors du « Tokyo Anime Award » de 2006. Oui, ça date, mais il y a des choses qui ne sont que plus précieuses avec le temps.
Outre le manga original, Mushishi a aussi été décliné en film et en jeu vidéo. Le succès de ces nouvelles est largement mérité.


L'histoire Mushishi - le Japon traditionnel vu dans l'anime

Dans un Japon traditionnel, où le temps s'écoule au rythme des saisons et des moissons, Ginko vagabonde au gré de ses envies et surtout des missions qui lui sont confiées.
Ginko est en effet un mushishi (littéralement un "Maître des insectes").

Son métier se trouve à la croisée des chemins, entre médecin/pharmacien itinérant et shaman. Il doit équilibrer l'influence des hommes avec celle des mushis. Ces derniers sont les formes les plus primitives de la vie, l'expression brute d'une volonté de se reproduire ; seuls quelques humains peuvent les discerner.

Ginko est parmi ceux-là, et il utilise cette capacité et sa connaissance encyclopédiques des différents mushis pour soigner les hommes affectés par leur présence, voire sur-parasités.

Mushishi - Ginko dans l'anime

La nature, la lutte pour les ressources, la coexistence pacifique, la recherche de l'harmonie, tels sont les thèmes récurrents qui apparaissent spontanément au visionnage des histoires.
Faut-il éradiquer ces êtres qui tuent les hommes ? N'avons-nous pas oublié de respecter les esprits de la nature ?
Mushishi adopte une vision originale, entre science et animisme.

Lire la suite...

mardi 10 mars 2009

Clim'City - Cap Sciences (un serious game sur le développement durable)


Clim'City - vue générale

Protocole de Kyoto, réchauffement global, trou de la couche d'ozone...
Écologie, développement durable, recyclage, propulsion à l'hydrogène...
Ça vous dit quelque chose ? Ce sont des grands mots, et vous vous dites peut-être que vous ne pouvez rien faire. Mais virtuellement, vous pouvez tout, y compris prendre conscience que le développement durable, ça commence tout petit chez soi.
M'enfin, arrêtons là les grands mots et profitons plutôt du jeu !

Lire la suite...

dimanche 18 janvier 2009

Porte-manteau joystick - Felipe Morales

Joystick Atari
Imaginez un bon vieux joystick, qui, hélas, a fait son temps.

Plutôt que de le laisser prendre la poussière, ou pire, l'envoyer à la décharge, vous pouvez lui donner une deuxième vie...


Voilà la proposition (datant de 2005) d'un jeune designer chilien :

Joystick transformé en porte-manteau - Felipe Morales

Le site de Felipe Morales, c'est par là.